A la montagne

1 - Comment protéger les coussinets de mon chien pour les randonnées (avant, pendant et après la balade) ?

Vous pouvez protéger de façon préventive les coussinets plantaires de votre chien en utilisant un spray tannant. Les sprays tannants sont à appliquer directement sur les coussinets 8 jours avant le départ. Il est conseillé de renouveler l'opération au cours de la randonnée. Ces produits sont disponibles en clinique vétérinaire, sans consultation.

2 - On croise peu de personnes en montagne, que faire si mon chien se perd ?

Une simple clochette au collier peut permettre de localiser le chien s'il est dans un périmètre proche. Légalement, tout animal doit être identifié par tatouage ou puce électronique, ce qui permet de retrouver le maître en cas de perte. Penser à vérifier sur la carte d'identification, avant le départ, que vos coordonnées (adresse et numéro de téléphone portable -) sont bien actualisées.

Enfin, il existe aujourd'hui des moyens de géo-localisation de son animal, grâce à un collier-GPS et un système d'abonnement. Parlez-en à votre vétérinaire qui saura vous conseiller.

 

3 - Dois-je brosser ou laver mon animal après chaque randonnée ?

Le brossage, et non le lavage, est nécessaire après chaque randonnée. Il faut en plus retirer les débris végétaux qui s'accrochent aux poils, ainsi que les épillets qui peuvent se mettre entre les doigts ou dans les oreilles. On recherchera aussi les tiques que le chien aura pu attraper malgré les moyens de prévention utilisés. Enfin, on inspectera minutieusement les coussinets, à la recherche de fissures ou de plaies à soigner.

 

4 - A-t-on le droit en montagne d'emmener en promenade son chien non tenu en laisse ?

Tout d'abord le code rural, dans ses articles 213 et suivants, interdit la divagation des animaux domestiques. C'est à dire de laisser un animal sans surveillance, hors de portée de voix de son maître ou hors de vue de celui-ci. Bien souvent l'interdiction de la divagation est reprise par des arrêtés préfectoraux et municipaux. Le code forestier (article L331-7 entre autre) prévoit des sanctions pour la présence d'animaux domestiques dans les bois, forêts, semis et plantations.

Enfin, les parcs nationaux ainsi que certaines réserves naturelles interdisent la présence des chiens sur leur territoire.

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Date de dernière mise à jour : 21/07/2012

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×